Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Cartographie de transfert et dégradés version luminance
#1
Cartographie de transfert et dégradés
Hum sirupeuse la traduction...  
Gradient map en anglais si vous voulez explorer ce que font les cartographes dans ce état d'esprit.
Ils se font des gradients de couleur très progressifs, en fausses couleurs pour mettre en lumière certaines zones ou facteurs.

Ici je garde le terme Gradient map

Un outil là aussi que j'ai redécouvert une application inhabituelle de cette outil découvert incidemment un clique mal visé alors que je cherchais une correction..

Imaginez pour chaque zone d' Ansel Adams, vous y faites correspondre une couleur.
Pour faire ce preset ,
il est possible de faire 10 carrés avec des gris étagés de 10 en 10 ( 0%, 10%,20%, 30%, Etc..)
pour chaque zone vous affectez une couleur, n'ayez pas peur de les différencier agressivement.
la progression est linéaire, pas trop logique, type log serait plus fidèle à note vision de luminance Delta L/ L = k log L .
Là je vous fais grâce de la publication , pour ne pas vous faire peur.

Bon c’est pour le principe, on peut aussi trouvez des mires toutes faites et proche ou en log
Le truc maintenant ,
vous avez une table de correspondance couleur en fonction de la luminance

Un exemple 
Bon là c'est un moteur de voiture pas evident mais,  il sera plus aisé  de sélectionner une luminance précise. Usage   zone près du soleil cramée corrigez une ombre projetée.

Une table de correspondance c’est une LUT non  ?

Bingo avec
LUT, à la Blender.
Et là c'est super bien fait et déjà étalonné

Télécharger ce fichier
https://github.com/sobotka/bassam-test/b...lour.spi3d
mettez le n'importe ou
Us
Sur une copie du calque, faites réglages Table de conversion et charger ce Lut apliquer le
Et voilà.
Bon, il faut s'habituer à voir ainsi mais l'étagement est très bien calculé.

Là ,il faudra marquer un temps d’arrêt allez ici
https://blender.stackexchange.com/questi...5862#55862
le début de cette page pour le moment les premiers graphes

Okay, juste pour le moment retenir une couleur = une variation de luminance.
Pour sélectionner une zone de luminance,
vous sélectionnez une couleur + ou - strictement,
vous faites un masque de luminance, renommez le suite
Libérez le, il est près à consommer.
Ensuite vous pourrez corrigez la zone x avec
=>l'outil courbe, décalage, pente, gamma
=>>Apply image / Appliquer une image / (Y= ax+b)
Ainsi

=> outil niveau pour notamment le gamma et le bornage de la plage
ou...
=> avec un gradient map classique, parfois rajout de bruit pour corriger un sous échantillonnage (équivalent du bouche pore) pour éviter le banding, solarisation locale ( option luminance)….


Cas typique
j’ai une surex très locale un rayon lumineux dans une cathédrale qui presque brûle le pan d’une surface opposée
=> Sélectionnez la zone rouge et ou la zone blanche,
=> libérez le masque obtenu
=> appliquez le sur une copie du calque d'origine
=> corrigez avec un des outils mentionnés ci dessus
Par exemple Outil niveau gamma 2, Niveau blanc de sortie 97%
Et voilà !

Se faire une macro fausse couleur, là vite super rapide.

Bon là vous savez maintenant comment faire cela aussi avec gradient map, selon une progression log pourquoi pas?


Ah si explorez les lut sur la page cité dans le premier lien, il y en a des LUT très intéressantes très affinées plus précises.

Une fois pigé c'est très rapide et efficace


Plus d'info c'est là que j'ai trouvé le Lut et le principe notamment sur l'étagement des fausses couleurs ici…. Et c’est extrapolable à A photo.
Je redonne
https://blender.stackexchange.com/questi...5862#55862
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)