Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Version 1.8 raw 32 bit amélioré
#1
Du nouveau avec la version 1.8  James Ritson [url=https://affinityspotlight.com/articles/author/james-ritson/][/url]


".. avec la version 1.8, vous pouvez désormais profiter de la sortie 32 bits, de la suppression de la courbe de tonalité par défaut, du dématriçage amélioré, de la réduction du bruit, des corrections automatiques de l'objectif et de la prise en charge d'un large espace colorimétrique lors de l'utilisation de fichiers RAW avec un traitement par lots.

Voici quelques exemples de flux de travail:
  • Assemblage panoramique: si vous définissez le [b]format de sortie RAW[/b] sur 32 bits dans l'assistant de développement, vous pouvez ensuite traiter par lots des fichiers TIFF 32 bits (n'oubliez pas de modifier le format de sortie pour les options d'exportation TIFF) et assembler ces TIFF . Étant donné que le 32 bits est un format de pixels illimité, vous n'avez pas à vous soucier de l'écrêtage des hautes lumières ou de la perte de précieuses données de pixels, et vous pouvez mapper la tonalité de votre panorama fini, vous donnant un contrôle complet sur sa tonalité.
  • Empilement statistique: l'astrophotographie est un excellent exemple où vous avez absolument besoin de toute la précision que vous pouvez rassembler. Vous pouvez adopter la même approche que pour l'assemblage panoramique en traitant des fichiers TIFF 32 bits, puis en les ajoutant à une nouvelle pile. Cela vous permet de profiter de la précision supplémentaire pour l'étirement tonal requis avec le traitement d'astrophotographie."
Essai rapide
   1 image unique en haute dynamique  =>   3
                                                               developpements format 32 Bit format exr  a chaque fois je vise une zone différente cible
                                                              267 Mo, 270 Mo& 268 Mo
    Reprise dans une pile de ces 3 fichiers .exr
    Modulation des %
 Assez facile, a tester par vous même. 
        Pour moi ++
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#2
Merci de l'info, mais là, je suis largué de chez largué. je croyais que les nouveaux systèmes ne travaillaient plus qu'en 64 bits… et revoilà du 32 bits !!!  Huh
Le diable est dans les détails… ce qui ne m'empêche pas de m'éclater avec Affinity Photo et Affinity Designer sur Mac mini !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
#3
Max parlait, je pense, de la profondeur des couleurs en format RAW...
Plus on apprend, plus on se rend compte de la "vastitude" de son ignorance.
Canon 7D MkII alain29 Windows 10


Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Publisher Windows
#4
(09-03-20, 09:26:50)Godmituns a écrit :   je suis largué de chez largué. je croyais que les nouveaux systèmes ne travaillaient plus qu'en 64 bits… et revoilà du 32 bits !!! 

Tu confonds les 64 bits de l'adressage du microprocesseur et comme le dit justement Framon c'est pour l'encodage couleur

L'oeil humain est limité à quelques millions de couleurs, en moyenne 2 millions de couleurs.
La différence entre le 16 et le 32 bits n'est pas flagrante (excepté au niveau des dégradés)
 ■ Canon 6D  alain29  Fuji X30
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  • > Affinity Designer Windows
  • > Affinity Publisher Windows
#5
A la bonne heure, merci Alain et Framon pour ces éclaircissements.[Image: wink.png]
Le diable est dans les détails… ce qui ne m'empêche pas de m'éclater avec Affinity Photo et Affinity Designer sur Mac mini !
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
#6
Oui effectivement,
dans la phase du RAW,
il faut calculer la valeur de chaque carreau de la mozaique,
    (comme une vraie mozaique romaine, il y a des soutiens, des intercalaires, la il faut interpoler)
et affecter des poids de pondération différentes entre les 3 sous mozaique R, V, B, et... )

Selon l'espace et le temps que l'on veut, peut, y consacrer on a des résultats + ou- fins, + ou- tronqués, + ou- arrondis

De toute façon, lors de l'utilisation des modes de fusion, on fera des calculs internes, + ou - Précis, des transitions + ou - douces

Entiers 8 bit  ex 152 contre 32 bit Nombre plus grand avec une virgule flottante.


En Astro cela peut devenir très calculatoire, vraiment exemple
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#7
Pour ma part je ne suis pas un coloriste et ne suis pas  capable différentier de très petites différences de couleur,  je me plante parfois, on trouve un test sur le net un tri à faire...
je reste très humble la desssus entre 16 bit et 32, sauf  couleur vers la imite blanche...

Non, l'énorme différence est entre les  dérives accumulées  dans le traitement ;
faites un ESSAI
  Prenez un tiff 16 bit de chez vous voir un jpg cela fonctionne aussi
  Additionnez un calque blanc pur
  Copiez ce calque et mettez le en mode soustraction

   Calque d'origine + Blanc - Blanc = Calque d'origine  en 32 Bit
  pas en 16 bit !
  pas en 8 bit !

  Essayez avec un calque jaune  et vous verrez une dominante resultante  bleue des le 16 bit (En RVB, et en Lab, le CMJN / 8 bit lui donne un noir intense)
  J'ai donc abandonné le La*b*  version 16 bit. ( Krita autorise un mode La*b* 32 bit, on annule bien c'est donc bien la profondeur d'encodage)
 
    Le 8 bit c'est pour le jpg final du moins pour moi," c'est vous qui voyez".
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#8
Max P c'est de la grande profondeur!
J'aimerais essayer tes exemples mais ça me rebute un peu il faut avoir une image qui en vaut la peine pour celà.
J'ai de belles photos mais pas forcément en raw et par forcément en qualité (à la prise de vue).
Avec toi Max P la photographie devient encore + sans limite, ça vaut le coup de s'essayer...
APhoto 1.8.2 - ADesigner 1.8.2 - APublisher 1.8.2 avec macOS Catalina 10.15.3 - iPhoneSE iOS 13.3 - APN Nikon D3100 Wink
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#9
Merci Jany de ton retour,
Et si tes raw étaient mieux, potentiellement, que tu le penses.
Essaye avec un de tes raw,
Après tu verrais, le 32 bit réduit dans la phase personna le nombre de possibilité d'actions, en l'état des lieux,
quittte à revenir a du classique 16 bit là "Pani pwoblem"

le + dur est d'avoir l'oeil pour exploiter et ça tu l'as...
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#10
Bonjour,
Max, je viens de faire ton test et je ne comprend pas ce qui se passe.
J'ouvre une photo jpg, je lui ajoute un calque blanc pur en mode addition (l'image devient blanche OK), je duplique ce calque et je le passe en mode soustraction et là l'image devient noire ???? je suis en RVB 8 bits.
Si je passe mon document en mode 16 bits : rien de changé.
j'annule le passage en 16bits et je passe en 32 bits, je retrouve mon document.
As tu une explication ? Je ne comprend rien ou sinon que les fonctionnement des calques sont corrects uniquement en 32 bits ?
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#11
Je reprends : on part d'une image en mode 8-bit et on ajoute deux calques remplis de blanc (des calques de remplissage feront l'affaire), le premier en mode addition, le second en mode soustraction.

En mode 8-bit ou 16-bit, le premier calque blanc (en addition) proposera des RVB supérieurs au blanc : ça n'existe pas et il y a donc écrêtage des composantes au niveau max, celui du blanc. Et le 2eme calque fait ensuite la soustraction blanc - blanc, c.à.d. zéro, le noir.

En 32-bit, il n'y a plus de limite aux valeurs possibles pour les RVB dans l'image, donc pas d'écrêtage au niveau de l'image elle-même, mais le système d'exploitation repasse en 8-bit ou en 16-bit avant d'envoyer cette image vers le moniteur, d'où écrêtage et affichage du blanc. Avec le 2ème calque blanc, l'image 32-bit revient dans ce que le moniteur peut afficher et on retrouve l'image de départ.

Maintenant, beaucoup plus fort, on peut inverser l'ordre des calques blancs. Or, en 32-bit, la couleur après le 1er de ces calques sera négative. Et alors ? Ça ne gêne pas... Bien entendu, le moniteur va nous ramener sur terre, il va écrêter à 0 et afficher du noir. La couleur en 32-bit est toujours un sujet de méditation... Mais on retrouvera bel et bien l'image de départ après le 2ème calque blanc.
#12
OK ch22 ton explication est limpide, comme tes tutos vidéos, pour le 8 bits.
Par contre cela me pose d'autres questions :
En mode 16 bits, les couleurs sont toujours FF, FF, FF pour le blanc (je m'attendais à avoir FFFF, FFFF, FFFF c'est aussi une question), si j'ajoute un pixel de la photo qui est gris par exemple 80,80,80 je ne vais pas dépasser la capacité du mode 16 bits donc je ne devrais pas avoir d’écrêtage ?
Est-ce simplement du au fait qu'il faut repasser vers le mode d'affichage et c'est là que ça coince ?
Merci d'avance pour tes lumières.
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#13
AP ne donne jamais accès aux vraies composantes en mode 16-bit, que ce soit en lecture (palette info) ou en écriture (panneau Couleurs en mode Glissières). On divise toujours par FF pour retrouver les nombres de la gamme 8-bit. Le grand Photoshop en fait autant, alors, pourquoi se priver ?

En mode 32-bit,on constate que ces infos sont toujours les mêmes, mais je suis plus perplexe sur leur cheminement. J'ai l'impression qu'on prend tout bonnement la partie entière et qu'on divise par 256 (décimal)

En mode 16-bit, ton gris moyen est toujours indiqué comme "80" par AP, mais sa valeur réelle est 8000, et évidemment ça écrête si on ajoute le blanc FFFF
#14
Ca parait logique même si c'est déroutant.
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#15
Bonjour,

Mes 3 applis sont en 32 bits pour la version 1.8.1 avec les réglages suivants et idem pour les 3, voir capture:

[Image: Pr-Aff-Designer.png]

vMikl  m'avait conseillé un autre réglage il y a quelques temps (je ne le retrouve pas dans mes archives Blush ) du coup je ne sais pas si c'est bon ainsi?

Quels conseils me donnez-vous pour enfin profiter un maximum de bonnes performances? Merci.
APhoto 1.8.2 - ADesigner 1.8.2 - APublisher 1.8.2 avec macOS Catalina 10.15.3 - iPhoneSE iOS 13.3 - APN Nikon D3100 Wink
Vos applications :
  • > Affinity Photo Mac
  • > Affinity Designer Mac
  • > Affinity Publisher Mac
#16
Pour moi, ( attention je n'ai pas le niveau de CH22, ( belle réponse d'ailleurs))

Je sépare la phase de traitement de l'étape finale

Etape finale, visu finale.
    super écran (10 bit écran compatible Adobe RGB)   AdobeRGB
    écran Normal mon cas SRGB (S mall)  8 bit            SRGB
     écran HDR 10 bit Romm ?
Imprimante SRGB


Etape de traitement

Acceptons de travailler en linéaire et l'assume t-on *
    un espace Linéaire Large  et pour ma part HDR compatible dans cette Phase ROMM RGB 10 bit et exr compatible

Sinon Non Prophoto version linear
on accepte dans Assistant la courbe de correction
  
Il faut aller voir dans l'onglet profiles de Develop

[Image: Profile.png]

Si lineaire et que vous travaillerez en HDR, prenez l'option Romm compatible 10 Bit et compatible EXR (peut être si votre écran est HDR, certain téléviseur par exemple, jamais essayé?...:

Vous ne comprennez rien à ces profils.
Adobe XXX et vous verrez étape par étape, et lancez vous.

Vous avez étalonné votre profil xxxx est linéaire

sinon James Ritson dit que pour la grande majorité des gens le process classique suffit ...

bon j'éspère que cela ira, mon message est parti trop vite là je rédite
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
#17
à l@ de Jany
"Et si tes raw étaient mieux, potentiellement, que tu le penses." avais je ecris 
Charité bien ordonnée commence par soi- même , eh bien c'est mon cas!

Petit tour d'horizon, pour certaines images je souviens de l'impulsion qui avait fait que j'ai pris la photo et de la déception
On arrive beaucoup a faire correspondre le dit imaginaire et l'image physique, j'ai une  mémoire visuelle
Logique on a plus de possibilités, en fait l'APN est lineaire, le process lui aussi jusqu'à un point,
Pas nous à un moment, le sachant il faut faire confondre.

Essai avec le format openexr en sortie temporaire puis jpg à100 % au final.

Bref cela marche et c'est assez, plus simple et rapide au final,
Ok faut du feeling, mais maintenant je sais que c'est possible.
Nikon 610 / Win10  16 go  de  Ram  Affinity Photo 1.7.2.471
Vos applications :
  • > Affinity Photo Windows
  


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)